conference fibromyalgie santé naturelle

Plus de 2 millions de français seraient atteints de fibromyalgie, femmes, enfants, hommes de tout âge confondu.*
Dans l’hexagone, la fibromyalgie n’est pas considérée comme une maladie mais comme un « syndrome avec des symptômes subjectifs » aucun examens définis ne permettant de justifier les douleurs (bilan sanguin, radio, ni d’autres examens).
Le 12 mai est la journée mondiale de la fibromyalgie,
l’occasion de parler de ce trouble dont on ne connaît officiellement ni la cause, ni l’origine.

Souvent associée au syndrome de la « superwoman », la fibromyalgie touche surtout des femmes (plus de 80%) ayant entre 26 et 35 ans au début de la maladie, souvent des perfectionnistes débordées. Un trouble qui atteint surtout les muscles, associé à une fatigue générale et persistante.

Des symptômes aggravés par le froid ou l’humidité et accompagnés de maux de tête, de douleurs menstruelles, de raideurs en particulier le matin, d’anxiété…

Le saviez-vous ?

Le terme fibromyalgie vient de « fibro », pour fibrose, de « myo » qui signifie muscles et d’« algie » qui signifie douleur. Il a été critiqué par certains médecins, car il n’existe aucune fibrose des muscles à l’origine des douleurs… Le terme « syndrome polyalgique idiopathique diffus » (SPID) a également été proposé, mais n’a pas fait l’objet d’un consensus international. Il faut souvent plusieurs années avant de poser un diagnostique.

Quelques conseils en hygiène de vie :

  • Adopter une alimentation saine et vivante, à dominante végétale, d’origine biologique ou issue de l’agriculture raisonnée. Évitez les sucres et farines blanches, produits laitiers, viandes rouges et aliments transformés, choisissez de cuisiner plus, des produits sains accompagnés d’épices et de bonnes huiles.
  • Bouger en respectant son rythme : malgré les douleurs, pratiquer un exercice physique (chi gong, yoga, marche, …) et apprendre à se ménager des temps de repos (relaxation, méditation) pour apaiser le corps comme le mental. Dormir en quantité suffisante, dans de bonnes conditions.
  • Prendre des bains l’algue marine, de sel de mer ou d’argile, se faire masser doucement
  • Réduire les sources de stress, apprendre à connaître ses limites et prendre soin de soi

Quelques solutions naturelles :

  • le 5- HTP, précurseur de la sérotonine dans le cerveau.
  • le magnesium pour l’équilibre nerveux, associé en aromathérapie à la pruche, la lavande ou le basilic
  • les bons acides gras (oméga 3-6) et le curcuma, pour leurs propriétés inflammatoires
  • hypnothérapie, acupuncture, balnéothérapie, biofeedback…

Vous désirez en savoir plus ?

Nous proposons une conférence le 19 mai 2016 à 18h : Quelles solutions pour la fibromyalgie ?

Une intervention d’Alain Robert, pharmacien expert en aromathérapie, phytothérapie et herboristerie.

Réservation obligatoire :
01 71 19 44 20
Participation : 10 € et tisane offerte

*association Fibro’Avenir

Naturathéra organise régulièrement des conférences pour vous informer et approfondir des thèmes experts en santé naturelle. Elles sont animées par des spécialistes de l’usage des plantes et des produits naturels au service du bien-être, docteurs en pharmacie ou naturopathes.
Elles ont lieu à 18h00 au sein de du Tisane Bar lounge Naturathéra dans la convivialité, autour d’une infusion bio maison offerte à cette occasion.