Insomnies et troubles du sommeil

20 à 30% de la population française souffrirait de troubles du sommeil selon l’Institut national du sommeil et de la vigilance, dont 10% d’insomnies sévères. Or, durant la nuit, notre corps effectue un nettoyage organique, permettant au corps de se régénérer. Le sommeil nous permet de recharger nos batteries, nos réserves d’énergie glandulaire et nerveuse. Ce temps de repos a également un rôle essentiel dans les mécanismes de mémorisation et d’apprentissage… Que faire lorsque les troubles du sommeil s’installent ?

L’insomnie, une origine multifactorielle

Les troubles du sommeil ont souvent plusieurs sources, dont il faut s’occuper en même temps pour solutionner durablement le déséquilibre :

  • Rythmes déséquilibrés, manque de régularité, heures de coucher tardives…
  • Digestion difficile, repas du soir pris trop tard, trop gras ou trop sucré…
  • Stress, surmenage, ruminations…
  • Téléphones portables, tablettes et ordinateurs, générateurs de lumières vives qui maintiennent éveillés…
  • Douleurs, maux de dos, rhumatismes, …
  • Troubles hormonaux, ménopause,…
  • Dépression

Les solutions naturelles pour les troubles du sommeil

Adoptez des habitudes alimentaires saines, avec une alimentation à dominante végétale, bio ou issue d’une agriculture raisonnée. Prenez plaisir à cuisiner de bons produits, utilisez les épices et mettez-y de la couleur et de la joie ! Supprimez sodas et produits sucrés, particulièrement après 18h, ainsi que tous les excitants. Dînez tôt, au moins 2 heures avant le coucher, et si possible faites une petite balade digestive après le dîner.

Pratiquez un exercice physique plusieurs fois semaine ! Il permet d’équilibrer le corps et l’esprit, et de calmer les ruminations, tout en éliminant les toxines qui peuvent perturber le sommeil.

Coupez ordinateurs, tablettes et téléphones portables plus d’une heure avant le coucher. Couchez-vous avec un bon livre et soyez attentifs aux premiers signes du sommeil, bâillements et paupières lourdes vous signalent le bon moment.

Levez-vous tous les jours à la même heure pendant quelques semaines, même si vous êtes fatigué(e) le matin, votre corps retrouvera son propre rythme et vous irez vous coucher plus facilement le soir.

 

Créez-vous des rituels de coucher :

  • Préparez-vous une infusion d’une ou plusieurs plantes :

– Valériane (Valeriana officinalis), véritable “valium végétal”

– Passiflore (Passiflora incarnata).

– Mélisse (Melissa officinalis), antispasmodique et calmante, augmente le taux de GABA dans le cerveau, un neurotransmetteur favorisant la relaxation.

– Fleurs d’oranger (Citrus aurantium)

– Lavande (Lavandula augustifolia)

– Angélique (Angelica archangelica)

– Camomille romaine (Chamaemelum nobile)

  • Diffusez dans la chambre pendant quelques minutes de l’huile essentielle de petit grain bigarade ou de lavande fine. Vous pouvez également en placer quelques gouttes sur l’oreiller ou sur un mouchoir.
  • Massez-vous avec des essences relaxantes de camomille, de lavande ou encore d’orange douce : mélangez quelques gouttes d’huiles essentielles dans une huile végétale neutre, comme l’huile d’argan ou d’amande douce.

Retrouvez Naturathéra sur Facebook ! Les conférences reprennent en septembre, restez connectés 😉